Hommage MARIE PLAMONDON

(1918-2016)

 

par Rodrigue TREMBLAY

Vendredi, le 12 fvrier 2016

 

Bonjour,

 

Avec votre permission, jaimerais dire quelques mots en hommage ma tante Marie Plamondon.

 

Carole et moi avons t profondment attrists dapprendre le dcs de notre tante Marie Plamondon, la sur de ma mre, Germaine St-Louis Tremblay (1913-1994) et la belle-sur de mon pre Georges Tremblay (1912-1970). Nous tenions absolument tre avec vous tous pour nous remmorer les bons jours que nous avons connus avec Marie, et pour offrir nos condolances Suzanne, Lise et Chantal et toute la famille Plamondon, leurs conjoints et leurs amis.

 

Affaire de concidence, nos trois enfants Jean-Paul, Alain et Joanne, sont prsentement loigns, le premier Vancouver avec son pouse Joanna et leur famille, et Alain et sa conjointe Lorraine et leur famille de Calgary, aussi Vancouver pour les visiter, et Joanne qui est lextrieur du pays pour sa compagnie de relations publiques. Les trois familles, et le conjoint de Joanne, Carlo, offrent la famille Plamondon leurs plus sincres condolances.

 

Maria St-Louis tait presque une grande sur pour moi (avec Yvonne St-Louis Morand bien sr). Elle me rappelait souvent, avec un certain plaisir, quelle mavait tenu dans ses bras ma naissance (le 13 octobre 1939) et que jՎtais un bb naissant tout rose !

 

Carole et moi gardons encore frais la mmoire les belles photos delle notre 50me anniversaire de mariage, le 10 aot, 2014, il y a deux ans, quand elle avait vol la vedette dans son blazer bleu ple avec sa vivacit et sa beaut, malgr alors ses 96 ans.

 

Que de beaux souvenirs nous gardons de Guy et Marie Plamondon, et de leurs trois filles, Suzanne, Lise et Chantal, et de leurs quatre petits-enfants, Marie-France, Vincent, Jessica et Steffie !

 

Je suis assez vieux pour me rappeler le petit Gilles Plamondon, dcd en trs bas ge, lequel dcs imprvu avait t une perte dvastatrice pour Guy et Marie et pour ses surs, il y a de cela plus de 50 ans.

 

Quand jՎtais lUniversit de Montral, Marie et Guy tait un peu ma deuxime famille. Trs souvent, leur invitation, je me rendais chez eux, en fin de semaine, pour un bon repas, gratuit de surcroit pour un tudiant fauch, quand ce nՎtait pas Yvonne qui me rendait le mme service avec ses bons plats.

 

Cest dailleurs par lentremise de Guy et Marie que Carole et moi nous nous sommes maris, en 1964, lՃglise des Saints Martyrs canadiens, en terrain neutre entre ma Gaspsie natale et le Massachussetts de la famille de Carole.

 

Cest toute la famille Plamondon qui figure en gros plan sur notre photo mariage, avec lՎlgance de toute la famille Plamondon, Guy et Marie et leurs trois filles, Suzanne, Lise et Chantal.

 

Avec ce dpart de Marie Plamondon, il ne reste plus quune seule survivante de la grande famille St-Louis de Ste Flicit de Matane, avec ses 14 enfants, en la personne dYvonne. Leur pre tait Joseph St-Louis (1874-1939) et leur mre tait Flore Desjardins (1880-1945). Ainsi va lhistoire des grandes familles qubcoises du dbut du 20me sicle.

 

Je dis adieu Marie Plamondon, et je dis ses enfants et leurs conjoints, et ses petits-enfants et conjoints, et mme son arrire-petit-fils Flix, que nous partageons leur tristesse de ne plus pouvoir voir leur mre et leur grand-mre vieillir avec grce et autonomie, en route vers ses 100 ans. Elle leur manquera, mais elle nous manquera aussi nous tous, parents et amis plus loigns.

 

Merci

 

 

Retour aux hommages

 

Retour TheNewAmericanEmpire.com