Vendredi, le 1er septembre 2017

LĠempire militaire amŽricain : est-ce que Trump est son empereur en puissance ?

Par le Professeur Rodrigue Tremblay

Auteur du livre Ç Le nouvel empire amŽricain È et du livre Ç Le Code pour une Žthique globale  È.

 

Ç On peut dŽfinir le fascisme comme une idŽologie politique caractŽrisŽe par une prŽoccupation obsessionnelle vis-ˆ-vis le dŽclin dĠun pays, et de l'humiliation ou de la victimisation dont il serait victime ... et en vertu de laquelle, un parti politique national regroupant des militants nationalistes engagŽs, sĠemploie, avec la collaboration inquiŽtante mais efficace de certaines Žlites traditionnelles, ˆ suspendre les libertŽs dŽmocratiques et poursuit, avec une violence rŽdemptrice et sans contraintes Žthiques ou lŽgales, un objectif de nettoyage intŽrieur et d'expansion extŽrieure. È Robert Paxton (1932- ), historien amŽricain, (dans son livre Le Fascisme en action, tr. 2007)

 

Ç Quand et si le fascisme arrive aux ƒtats-Unis, il ne sera pas ŽtiquettŽ Ç fait en Allemagne È ; il ne sera pas marquŽ dĠune croix gammŽe; il ne sĠappellera mme pas ÔfascismeĠ ; on lĠappellera, bien sžr, Ç amŽricanisme È. Halford Luccock (1885-1961), prtre mŽthodiste et professeur amŽricain (dans Keeping Life out of Confusion, 1938)

 

Ç Bien avant que des leaders ne sĠemparent du pouvoir afin d'adapter la rŽalitŽ ˆ leurs mensonges, leur propagande comporte un mŽpris extrme pour les faits en tant que tels, car, dans leurs esprits, la rŽalitŽ dŽpend entirement du pouvoir quĠont les hommes de la fabriquer. È Hannah Arendt (1906- 1975), thŽoricienne politique amŽricaine dĠorigine juive, (dans Les origines du totalitarisme, 1951)

 

Aprs presque huit mois passŽs ˆ la Maison Blanche par lĠintŽressŽ, la plupart des observateurs politiques ont eu le temps de jauger le tempŽrament du prŽsident Žtasunien Donald Trump. En quelques mois, en effet, Trump a clairement fait la dŽmonstration, par ses dire et ses agir, quĠil avait de sŽrieux dŽfauts de caractre. Une telle personnalitŽ et le comportement qui sĠen suit sont rares et sont plus que bizarres. Dans le cas de Trump, cela prend une forme carrŽment dŽroutante, ˆ faire peur.

 

Par exemple, les gens sĠattendent ˆ ce que les politiciens ne disent pas toujours la vŽritŽ, mais dans le cas de Donald Trump, celui-ci a ŽlevŽ l'art de mentir ˆ de nouveaux sommets. Il parle et il agit comme sĠil vivait en permanence dans une sorte de monde artificiel, et son premier rŽflexe semble tre dĠinventer des mensonges. Cela va de pair avec un autre art que Trump a cultivŽ et dŽveloppŽ au maximum, soit l'art de lĠintimidation pour avoir gain de cause, et cela avec tout le monde, que ce soit avec les membres du Congrs, les leaders Žtrangers, et mme avec ses assistants et ses subordonnŽs, de qui il aime, ˆ lĠoccasion, soutirer des dŽclarations publiques dĠadulation obsŽquieuse envers sa propre personne.

 

Mais le constat peut-tre le plus dŽvastateur de tous, pour un prŽsident amŽricain qui a le doigt sur la g‰chette nuclŽaire, c'est le fait que Donald Trump semble tre une personne qui adopte les vues de la dernire personne ˆ qui il a parlŽ, que ce soit quelquĠun de sa famille immŽdiate quĠil a ŽlevŽ ˆ un rang officiel dans son gouvernement, ou lĠun des gŽnŽraux dont il sĠest entourŽ. — Il ne semble pas avoir dĠidŽes politiques clairement Žtablies. — Tout dŽpend sĠil lit un tŽlŽprompteur ou non.

 

Sur le mme sujet, Trump a peut-tre atteint un sommet d'irresponsabilitŽ, pour un leader dŽmocratique, quand il a confiŽ la politique militaire de son pays, sur dĠimportantes dŽcisions de politique Žtrangre, aux gŽnŽraux qui lĠentourent. Je souponne que cĠest un stratagme de son cru pour Žviter dĠassumer une responsabilitŽ personnelle pour de futurs Žchecs. De cette manire, il sera en position de faire porter le bl‰me aux militaires.

 

Ce fait montre bien combien le prŽsident Trump est prt ˆ transfŽrer des pouvoirs ˆ sa junte militaire au cours des mois ˆ venir, alors quĠil devra se dŽfendre contre les accusations qui dŽcouleront du rapport Mueller. Ce sera vraiment une brisure historique importante pour les Etats-Unis que de laisser des gŽnŽraux prendre dĠimportantes dŽcisions, en secret, et avec peu ou pas dĠimplications de la part du Congrs amŽricain, en tant que reprŽsentants du peuple. Le prŽtexte cette fois-ci pour le recours au secret : "Les ennemis de lĠAmŽrique ne doivent jamais conna”tre nos plans", a dit Trump. En effet, un empire ne peut pas tre dŽmocratique et ouvert. Il doit tre gŽrŽ dans le grand secret, avec un minimum de dŽbats dŽmocratiques.

 

PrŽsentement, le Pentagone divise le monde en six groupes gŽographiques distincts de commandements militaires unifiŽs, dont la mission est de surveiller et dĠimposer par la force une Ç Pax Americana È ˆ lĠŽchelle de la plante. Par exemple, le Canada fait partie du USNORTHCOM, et des pays comme la Russie, lĠAllemagne, le Royaume-Uni, lĠItalie et la France tombent sous lĠÏil de lĠUSEUCOM, tandis que le Japon et la Chine font lĠobjet dĠune surveillance par lĠUSPACOM, et il en va de mme du petit Vanuatu, etc. Selon lĠorganisme de sondage Pew et des donnŽes publiques, les ƒtats-Unis ont encore 73 206 soldats en service en Asie, 62 635 soldats en Europe et 25 124 soldats au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

C'est lĠinfrastructure militaire de base. Ensuite, il existe des plans opŽrationnels pour lĠutiliser.

 

Bien sžr, un tel dŽploiement militaire global nŽcessite beaucoup de ressources, lesquelles doivent tre dŽtournŽes dĠutilisations intŽrieures alternatives. Cela crŽe ce que lĠon dŽsigne sous le vocable de Ç complexe militaro-industriel È, lequel Žtablit une Žtroite symbiose entre les industries militaires Žtasuniennes et le Pentagone. CĠest prŽcisŽment ce contre le prŽsident Dwight D. Eisenhower avait mis en garde le peuple amŽricain, dans son discours dĠadieu du 17 janvier 1961.

 

Une telle Žvolution a pris du temps. Mais aujourdĠhui, avec un prŽsident Trump qui se comporte en empereur autocratique, cĠest devenu une rŽalitŽ criante qui sĠest imposŽe, nonobstant ce que la constitution amŽricaine dit ou exige, en termes de contraintes et de rŽpartition des pouvoirs, et malgrŽ ce que souhaite le public amŽricain.

 

La conclusion est inŽluctable. Le peuple amŽricain doit reconna”tre que les ƒtats-Unis sont devenus de facto un empire militaire mondial, mme sĠil ne sĠagit pas encore dĠun empire de jure, et Donald Trump est aujourdĠhui son digne reprŽsentant en tant quĠempereur mŽgalomane et nŽo-fasciste, en devenir. Il est difficile de prŽdire o tout cela mnera, mais il sĠagit pour les ƒtats-Unis dĠun dŽveloppement inŽdit et fort inquiŽtant.

 

 Les empires cožtent trs cher ˆ maintenir

 

Cependant, comme pour tous les empires en qute dĠhŽgŽmonie mondiale, le danger ultime pour lĠempire amŽricain est une trop grande extension. En effet, les empires militaires ne sont pas seulement anti-dŽmocratiques, ils sont aussi trs cožteux ˆ maintenir car ils sont soumis ˆ la loi des rendements dŽcroissants, cĠest-ˆ-dire que des investissements militaires croissants entra”nent des rendements Žconomiques nets dŽcroissants, ˆ mesure que des oppositions surgissent et que le rapport cožts-bŽnŽfices augmente. LĠeffondrement de lĠempire soviŽtique en 1991 devrait servir de modle pour un tel scŽnario. En effet, la mme Žquation de causes et dĠeffets est destinŽe ˆ rattraper, t™t ou tard, lĠaventure des ƒtats-Unis en tant quĠempire mondial, une aventure que les nŽocons et certains industriels amŽricains ont appelŽ de tous leurs vÏux.

 

Compte tenu de ce qui prŽcde, il nĠest gure surprenant quĠil ne reste quĠune petite marge de manÏuvre dans le budget du gouvernement amŽricain pour les programmes sociaux. Ë court terme, cela nĠa peut tre gure dĠimportance car le prŽsident Trump est en mauvais termes avec les membres du Congrs amŽricain, aprs avoir insultŽ la plupart de ses dirigeants et avoir crŽŽ le vide autour de lui. Ë la longue, cependant, cela pourrait tre un signe avant-coureur de problmes sociaux ˆ venir.

 

Dans lĠŽtat actuel des choses, le programme de politiques intŽrieures du prŽsident Trump est plut™t mince, en plus dĠavoir peu de chance dĠtre adoptŽ. Et ce nĠest certainement pas sa menace incongrue de fermer le gouvernement, mme si cela peut plaire ˆ sa base Žlectorale, si le SŽnat amŽricain nĠapprouve pas les 1,6 milliards de dollars dont Trump a besoin pour construire un mur entre les USA et le Mexique, qui fera avancer les choses. En effet, si le prŽsident amŽricain mettait ˆ exŽcution sa menace irresponsable de Ç fermer le gouvernement È, en opposant son vŽto ˆ tout budget de dŽpenses qui nĠinclurait pas les fonds pour son projet de mur, cela serait un bluff rarement vu en politique.

 

Ajoutons la menace que fait planer sur le prŽsident Trump le rapport ˆ venir du conseiller spŽcial amŽricain Robert Mueller, lequel devrait tre rendu public cet automne ou au dŽbut de 2018. Face ˆ une telle menace politique, la principale issue qui sĠoffre ˆ un prŽsident amŽricain assiŽgŽ politiquement pourrait tre celle de provoquer un nouveau conflit ˆ lĠŽtranger ou dĠattiser des guerres existantes. Ce ne sont pas les prŽtextes qui manquent, que ce soit au Moyen-Orient et/ou en Asie, ou mme au Venezuela. Le casus belli compte pour peu pourvu que cela plaise ˆ la base politique peu sophistiquŽe du prŽsident et que les mŽdias amŽricains et les journalistes de lĠestablishment fassent front commun. LĠimportant est que lĠattention du public soit dŽtournŽe et quĠon oublie les inepties de Donald Trump.

 

Conclusion

 

Tout cela pour dire quĠavec Donald Trump ˆ la Maison Blanche, les ƒtats-Unis marchent les yeux grands ouverts vers une sŽrie de crises majeures, sur le plan politique, Žconomique et militaire. Il est difficile de prŽvoir quelle sera la crise ˆ survenir en premier et quelle en sera la gravitŽ. Quoi quĠil en soit, on peut sĠattendre ˆ ce que ce soit trs dŽstabilisant.

 

________________________________________________

 

Le Prof. Rodrigue Tremblay est professeur ŽmŽrite dĠŽconomie ˆ lĠUniversitŽ de MontrŽal et un ancien ministre dans le gouvernement quŽbŽcois.

 

On peut le contacter ˆ lĠadresse suivante : rodrigue.tremblay1@gmail.com.

 

Il est lĠauteur du livre Ç Le nouvel empire amŽricain È

et du livre Ç Le Code pour une Žthique globale  È.

 

Prire de visiter son blogue en plusieurs langues ˆ l'adresse suivante : http://www.thenewamericanempire.com/blog.htm.

 

Site Internet de l'auteur : http://www.thenewamericanempire.com/

 

Prire de faire suivre lĠarticle :

http://www.thenewamericanempire.com/francais57.htm

 

Mis en ligne, le vendredi, 1er septembre 2017.

____________________________________________________________

İ 2017 by Prof. Rodrigue Tremblay: The New American Empire Blog.

 

Retour aux Archives en franais

 

Retour au blog